Le réflexe de Moro est un réflexe de défense. Le Moro apprend au corps à s’ouvrir et se fermer. Le réflexe émerge in utéro et s’intègre entre 2 et 4 mois. Pour après se transformer en réflexe de sursaut. Cela met en place les bases d’une réaction fuite ou lutte bien modulée.

Il y a deux phases dans le réflexe de Moro :

  • – La première phase est une ouverture des membres suivie d’une inspiration puis des pleurs pour demander à l’aide
  • – La deuxième phase est une flexion des membres vers le centre du corps, le bébé a besoin d’être bercer et câliner pour être rassurer. Cette phase d’agrippement est importante afin que le nourrisson acquière assez de sécurité intérieure pour aller à la rencontre du monde.

Lorsque le Moro n’est pas intégré, voici les difficultés possibles :

  • – Manque de coordination et d’équilibre
  • – Mal des transports
  • – Réactions de colère, frustration
  • – Faible immunité
  • – Insécurité
  • – Hypersensibilité à la lumière, aux sons, au toucher et aux odeurs
  • – N’aime pas le changement
  • – Stress interne permanent
  • – Comportement dominateur ou manipulateur
  • – Asthme, allergies …