Émilie Dupin

Emilie DUPIN – Tél : 06 30 28 62 43

Les réflexes archaïques, appelés également réflexes primitifs, sont des mouvements automatiques involontaires. La plupart des réflexes apparaissent in utéro. La présence de ces réflexes est signe de bon développement du système nerveux du bébé. C’est pourquoi certains sont testés à la naissance comme la marche automatique, le réflexe d’agrippement. A la naissance, toutes les parties du cerveau du nourrisson ne sont pas matures.

Les réflexes sont intégrés durant la première année de l’enfant : le bébé répète naturellement et spontanément les mouvements. Ceux-ci permettent de créer et myéliniser les connexions neuronales. Le bercement et les stimulis sensoriels apportés au bébé sont essentiels. La répétition des mouvements réflexes favorise la maturation du cerveau grâce à une multitude de connexions cérébrales et elle renforce le tonus musculaire de l’enfant nécessaire à son développement moteur.

Que sont les réflexes archaïques
Que sont les réflexes archaïques

Les réflexes primitifs émergent, s’activent puis s’intègrent : les mouvements ne sont plus volontaires mais contrôlés. Ils sont indispensables au bon développement moteur, cognitif et émotionnel de l’enfant.

De nombreux enfants et adultes qui rencontrent des difficultés d’apprentissage et/ou relationnelles ont des réflexes persistants. Plusieurs raisons pourraient expliquer la non intégration des réflexes : stress de la mère, stress du fœtus, grossesse compliquée (alitée…), accouchement difficile (césarienne…), choc émotionnel, accident…

Depuis plusieurs d’années, les études en neurosciences témoignent que la plasticité du cerveau permettait de travailler sur les connexions neuronales pour les renforcer ou les créer, et ce, en imitant les mouvements rythmiques du tout petit.

Ceux-ci permettent de relier les différentes parties du cerveau lorsque les connexions n’ont pas été établies. Elle améliore le bien-être et elle permet d’accéder à tout son potentiel.

Les mouvements ryhtmiques sont bon pour tout le monde !